13/12/2017

Inauguration au sommet chez les “Facteurs Graine”

Infos•culteurs
Il y avait foule, tout en haut du centre de courrier de la Chapelle : le 23 septembre 2017, Pénélope Komitès, Adjointe à la Maire de Paris, Philippe Wahl, PDG du groupe La Poste et Éric Lejoindre, Maire du 18e arrondissement, ont inauguré la ferme urbaine de la Communauté Facteur Graine.
Faire pousser des rêves”, c’est avec cette formule, peinte sur la rambarde du toit, que la Communauté Facteur Graine accueillait les visiteurs au dernier étage du bâtiment. Des rêves de fleurs et de légumes frais devenus réalité pour ces postiers, dont le large toit-terrasse abrite désormais un potager, mais aussi une serre et même un poulailler ! Un verre de jus de fruits à la main, il ne restait plus qu’à partir en balade à travers les 900 m2 de plates-bandes… tout en prenant bien soin de ne pas trébucher sur une courge. Dans ce drôle de champ avec vue sur la skyline de Paris, Alain ou Daniel, facteurs reconvertis en apiculteur et jardinier, se faisaient un plaisir de guider les curieux. Et pour les méfiants, encore peu convaincus des mérites de la permaculture, un coup d’œil aux cagettes pleines de tomates et de piments bien mûrs suffisait à dissiper tous les doutes : ici, les premières récoltes ont dépassé les espérances. “Le postier est modeste” soulignait Philippe Whal, entouré par les “Facteurs Graine” : grâce à eux, des centaines de kilos de laitues, d’aubergines ou de courgettes, ont d’ores et déjà été ramassées sur un site qui pourrait faire école dans le groupe. Vendus à petit prix aux employés, les savoureux végétaux s’offraient ce soir à la dégustation, dans de bons petits plats mitonnés par le chef Yves Camdeborde. Histoire de profiter encore de quelques instants de repos, sur un air de jazz, avant que le travail ne reprenne ses droits dès le lendemain : ruches à installer ou buttes à réorganiser, les bons légumes se méritent, parole de postier.

#parisculteurs