Infos...

Les Parisculteurs en vidéo

Saison 1, premier hiver

Le lauréat Chapelle International

Lancement (Saison 2)

Les résultats (Saison 1)

Les ateliers (Saison 1)

“La Métropole sera durable et résiliente si le système agricole est modernisé, repensé et préservé.”

“Ainsi, avec “Parisculteurs” nous souhaitons promouvoir une agriculture tournée vers les consommateurs locaux et la transformation à courte distance des produits franciliens. Vitrine de la gastronomie et de la qualité des produits français, Paris dispose de nombreux atouts pour construire cette politique innovante et pour inventer de nouvelles réciprocités entre les urbains et les ruraux, de nouveaux liens avec les agriculteurs franciliens.”

Pénélope Komites

Adjointe à la Maire chargée des Espaces verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires funéraires.

Parisculteurs Timeline

Actualité

Des jurys pour examiner les meilleures pousses des Parisculteurs Saison 2

Plus que quelques jours à patienter ! Le 18 juin 2018 seront dévoilés les lauréats de la deuxième saison des Parisculteurs. En attendant les résultats, retour sur les coulisses des commissions et jurys destinés à désigner les grands vainqueurs.

Au mois de mars,  plusieurs commissions techniques se sont réunies afin d’examiner les 102 projets présentés par les équipes de jardiniers en herbe. Revenant sur ce processus d’analyse, Frédéric Chouzenoux, assistant à la maîtrise d’ouvrage pour les Parisculteurs, explique : “Nous avons réuni un comité d’experts composé de chercheurs mais aussi de professionnels de l’agriculture urbaine afin de juger en amont la viabilité de chacune des propositions qui nous avaient été faites.”

Puis jusqu’au 11 juin 2018, ce sont 36 jurys – soit plus de 150 personnes, parmi lesquelles élus, partenaires, experts, politiques mais aussi membres de conseils de quartiers – qui se sont réunni afin de choisir  les meilleurs projets d’agriculture urbaine pour chaque site.  
Rendez-vous donc dans quelques jours pour en découvrir les résultats !

#parisculteurs